Mathieu est né le 08 avril 1988. Il mange, il dort et il observe. Il observe énormément. Il est aussi d’une grande discrétion et d’un calme olympien ; comme la plupart des espèces de la faune sauvage finalement. Ses premiers pas vont vers l’extérieur, l’air frais de la campagne et la nature. Mathieu adore explorer son environnement. Il fouille la mare aux canards pour y dénicher des insectes, des grenouilles, parfois des reptiles. Ses yeux s’émerveillent, ses sens s’exaltent. Puis il découvre la lecture, et au travers d’elle, les dinosaures. La passion nait. Mathieu a une mémoire d’éléphant, il connait chaque nom d’espèces mais à la fin de l’histoire, les dinosaures ont disparu. Heureusement, les reptiles, eux, sont toujours là. Mais pour combien de temps encore ? Afin de sauver les reptiles du monde, il sera vétérinaire ou herpétologue. Finalement, il n’est ni l’un ni l’autre. Il est écologue spécialisé sur les reptiles et il sauve d’autres animaux quand même. Depuis 5 ans, il s’est découvert une sensibilité pour l’art photographique. Cette sensibilité, il cherche à la transmettre au monde en photographiant toutes les curiosités de la nature.

 Mathieu est un photographe protecteur de la vie sauvage.